Quelles sont les enjeux et indicateurs à suivre sur les médias sociaux ?

Définir le succès d’une campagne de médias sociaux peut être difficile, surtout si l’objectif de la campagne est d’accroître la notoriété de la marque plutôt que de promouvoir un événement ou une vente en particulier. Mesurer la notoriété n’est pas aussi facile que mesurer une augmentation des ventes ou une augmentation du nombre d’inscriptions à la conférence. Alors, quels indicateurs votre entreprise devrait-elle suivre ? Voici une réponse simple : « Métrique A » est important, « Métrique B » est une perte de temps et « Métrique C » peut être utile, mais malheureusement ce n’est pas si simple. La vérité, c’est que des mesures différentes peuvent avoir des significations différentes selon les entreprises. En commençant par examiner trois objectifs d’affaires communs et les paramètres qui comptent le plus, en fonction de ces objectifs.

Quels indicateurs de médias sociaux sont les plus importants ?

Objectif 1 : Accroître le trafic sur le site Web

Celui-ci est une mesure assez simple : vous n’avez qu’à regarder la source de votre trafic Web pour déterminer quel pourcentage est contrôlé par les médias sociaux. Les clics d’URL, par exemple, peuvent être mesurés via un code de suivi qui est ajouté à un raccourci de lien par défaut. Le trafic global des médias sociaux peut être mesuré à l’aide de Google Analytics, puis comparé à d’autres sources de trafic. Y a-t-il un tweet spécifique qui a déclenché une forte augmentation du trafic (par exemple, un tweet avec un coupon d’inscription à un webinaire ou un message Facebook faisant la promotion d’un lancement d’événement à venir) ?

Comment les différents canaux de médias sociaux (par exemple LinkedIn, Twitter, Facebook) se comparent-ils les uns aux autres en termes de trafic ? Si l’un d’eux est le moteur de la plus grande partie du trafic, il vaut la peine d’envisager d’augmenter les efforts sur ce réseau pour obtenir des résultats encore meilleurs, ou si c’est un signe que vous avez négligé d’autres réseaux et qu’ils ne sont pas à la hauteur de leur potentiel.

Objectif 2 : Un engagement accru

L’engagement est un peu plus difficile à mesurer puisque l’engagement peut ressembler à différentes choses pour différentes personnes. L’essentiel est de se concentrer sur des mesures qui montrent comment votre contenu résonne auprès de votre public. Regardez ce que vous aimez, les tweets, les actions, les mentions, les favoris et les commentaires. Lorsque vous mesurez ces derniers, allez au-delà du simple suivi du volume (par exemple, 56 commentaires pour un message contre 200 pour un autre). Allez plus loin en jetant un coup d’œil au contenu de ceux–ci. Que disaient vos adeptes au sujet de votre produit ou service ? Sont-ils enthousiastes à l’idée d’un événement à venir ? Ont-ils des questions/problèmes avec une mise à niveau d’un nouveau produit ? Le ton et le contenu des commentaires comptent autant que le volume.

Objectif 3 : Accroître la notoriété de la marque

La notoriété de la marque est peut-être l’objectif le plus difficile à mesurer. Après tout, de nombreux clients potentiels peuvent connaître votre marque, mais ne pas suivre tous les mouvements de votre entreprise sur LinkedIn, et c’est certainement bien. Pour les besoins de cet exercice, voici quelques analyses que vous pouvez facilement suivre : taux de croissance des suiveurs, évolution du taux de croissance dans le temps, portée par région et clics par région. Le taux de croissance des suiveurs est le plus simple : votre entreprise peut facilement voir si la portée de vos médias sociaux augmente à mesure que le nombre de suiveurs augmente. Le pourcentage de changement est une mesure utile pour suivre l’impact d’une campagne ou d’un événement majeur sur le nombre d’adeptes. Par exemple, disons que vous venez de terminer un important projet de changement d’image de marque d’une durée d’un mois. Une façon d’évaluer le succès de cette campagne serait de calculer le pourcentage d’augmentation du nombre d’adeptes entre le jour 1 et le jour 30. Si vous cherchez à étendre votre marque dans une nouvelle zone géographique (disons que vous êtes basé sur la côte Est mais que vous venez d’ouvrir un nouveau bureau en Bretagne), alors vous voudrez peut-être aussi suivre comment la portée de votre marque varie selon la région.

L’appui des sociétés de gestion de médias sociaux

Maintenant que vous avez une meilleure compréhension des métriques importantes, vous pouvez faire des choix plus intelligents lorsqu’il s’agit de suivre les analyses et d’intégrer les retours de ces résultats dans vos futures campagnes de médias sociaux. Garder une trace de tous ces indicateurs des médias sociaux (et les appliquer ensuite de manière appropriée à de futures campagnes) peut cependant prendre beaucoup de temps. C’est pourquoi de nombreuses petites entreprises choisissent d’utiliser une société de médias sociaux pour gérer leurs campagnes et leurs rapports analytiques.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*