Stadia : ce qu’il faut savoir sur la plateforme de jeux vidéo de Google

Mardi, Google a lancé Stadia en France. Grâce à cette plateforme de jeu vidéo en streaming, il est possible de jouer à des jeux qui étaient jusqu’ici réservés aux consoles et aux ordinateurs les plus puissants. Totalement dématérialisées, quelques particularités de cette plateforme restent encore à connaître.

Comment ça marche ?

La plateforme de jeux vidéo en streaming Stadia est totalement dématérialisée. Oubliez votre ordinateur superpuissant et votre console, car tout se passe maintenant par les serveurs de Google. Tout se passe comme lorsque vous regardez une série ou un film en streaming sur Amazon Prime, Netflix ou Apple TV+. La console servira comme le serveur de Google et elle vous permettra d’y accéder à distance, c’est le « cloud gaming ». Pour profiter du service de jeu vidéo de Google, Stadia requiert uniquement une connexion en haut débit. Plus besoin de télécharger les jeux, car il vous reste uniquement à accéder directement pendant que vous y amusez. Google promet de vous :

  • Laisser jouer partout et à n’importe quel moment.
  • Passer d’un appareil à un autre sans délai et à l’endroit où vous vous êtes arrêté.

Quel est le matériel nécessaire ?

Stadia ne demande qu’un écran et une manette. Elle est disponible sur TV, ordinateur et sur les téléphones Google Pixel. Comme les jeux tournent sur les serveurs de Google, la qualité du matériel importe peu donc avec un vieil ordinateur portable, vous pouvez très bien profiter de Stadia. Pour profiter au maximum de la qualité d’image des jeux, il est tout de même conseillé d’avoir un bon écran. Via une application Stadia sera aussi disponible sur tous les téléphones autres que les Pixel d’ici 2020. Pour l’instant, il n’y a pas d’alternative au contrôleur Stadia pour la manette. Stadia sera compatible avec les manettes de PlayStation 4 et Xbox One dans les mois qui viennent.

Combien ça coûte ?

Pour profiter de Stadia, il faut passer par l’abonnement payant à 9,99 euros par mois. Pour les plus accros, il est conseillé de prendre le « Pack Première Édition » qui est à 129 euros qui propose :

  • Trois mois d’abonnements à Stadia.
  • Un boîtier Chromecast pour jouer sur sa télé.
  • Une manette Stadia. Le pack n’est pas obligatoire.

Si vous avez déjà un Chromecast, vous pouvez tout simplement vous abonner à Stadia sans l’acheter. Toutefois, sachez que la seule manette compatible pour le moment est le contrôleur Stadia, celui-ci est disponible à 69 euros.

En 2020, Google promet une formule d’abonnement, gratuite, mais à la différence la qualité d’image et du son ne sera pas aussi élevée. Par ailleurs, l’abonnement à Stadia offre l’accès à la technologie du « cloud gaming » non à tous les jeux que vous connaissez. Ainsi, à part les jeux gratuits proposés avec,  pour jouer à vos jeux favoris, vous devez absolument acheter les jeux au prix classique d’un jeu dématérialisé.

Enfin, notez que comme pour regarder Netflix, jouer sur Stadia demande aussi une bonne connexion, notamment si vous souhaitez bénéficier d’une qualité d’image en 4K et Ultra HD même s’il est possible d’utiliser une connexion en ADSL

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*